lundi 23 mai 2016

Photographe portraitiste – le métier

Pour comprendre le travail du photographe portraitiste, il faut voir les différentes missions du photographe. Par ailleurs, il s’avère aussi utile d’indiquer qu’il existe différents types de portrait auquel le photographe portraitiste a recours. Enfin, les qualités requises pour devenir photographe portraitiste sont également à préciser.




Les principales attributions du photographe

Le photographe tire des portraits pouvant être posés ou réalisés sur le vif. Son travail consiste à faire des prises de vue pour le compte d’un client. Il doit ensuite s’occuper du développement, du tirage et de la vente de ces clichés. Avec l’appareil photo numérique, il lui est désormais possible de modifier les photos pour les rendre meilleures. Les prises de vue peuvent avoir lieu en studio, en extérieur, en laboratoire ou chez le client.

 C’est un professionnel de l’image et on peut faire appel à ses services pour différents événements :

- mariage
- mode
- lancement d’un produit
- actualités


Il peut travailler en indépendant et il assure l’entière production de ses photos, de la prise de vue au tirage ou en salarié et il peut travailler en tant qu’assistant photographe, proposer ses services dans un laboratoire photo ou encore intégrer une agence de communication ou un journal.

Les différentes sortes de portraits utilisées par un photographe portraitiste

Le photographe portraitiste réalise le portrait d’une personne en mettant notamment en valeur les expressions de son visage à un moment précis. Le gros plan et le très gros plan constituent les principaux types de cadrage utilisés :
- le visage et le haut des épaules sont mis en valeur
- c’est le visage uniquement

Différentes situations sont propices au portrait et un bon photographe portraitiste se doit de toutes les maîtriser.

- Il dirige son modèle quant aux différentes attitudes à adopter : c’est le portrait posé
- Il réalise le portrait d’un groupe de personnes sur un seul cliché : c’est le portrait de groupe
- Il prend le sujet en photo alors que ce dernier est en action : c’est le portrait sur le vif
- Il fait les photos dans un espace clos : c’est le portrait de studio 
- Quand le photographe est aussi le sujet de son cliché : c’est l’autoportrait.


Les conditions requises pour devenir photographe portraitiste

Il est toujours indispensable de suivre la formation adéquate avant de se lancer dans la pratique d’un quelconque métier. Le BTS Photographie et le BTS Photographie permettent de se professionnaliser dans ce domaine. La maîtrise de la technique photographique, une bonne connaissance du matériel, de la créativité et un sens aigu du relationnel, ce sont entre autres les principaux critères que doit remplir un bon photographe portraitiste en plus de savoir saisir le meilleur moment pour saisir l’expression de son sujet.

1 commentaire:

  1. Les écoles photo ont de belles années à venir, avec toutes ces vocations naissantes.

    RépondreSupprimer